le Comité Départemental du Vin de Bordeaux 1937

L'originalité du Comité Départemental du Vin de Bordeaux de 1937 consiste en ce qu'il est le premier organisme officiel créé en vue de réaliser le programme ci-dessous. 

Quel est l’objet de ce Comité ?

Selon ses statuts  il a pour objet  » l’organisation de la propagande en faveur des vins de Bordeaux par tous moyens et notamment par les Expositions et Foires, conférences et dégustations, publicité et toutes autres manifestations destinées à faire connaître et apprécier les vins de Bordeaux et à augmenter  leur consommation.« 

Les moyens mis en oeuvre pour cet objectif sont les suivants :

  • organisation des manifestations de propagande avec dégustations : participation aux Foires et Expositions; Fêtes, excursions aux vignobles ;
  • propagande collective par brochures, journaux, conférences, concours, cinéma, T.S.F. et tous autres moyens publicitaires;
  • Directives et renseignements gratuits aux hôteliers, restaurateurs, détaillants, sur les moyens d’achats, la rédaction des cartes, les soins à donner aux vins et la façon de les présenter et de les servir »

 

Codex Oenothérapique

Nous avons trouvé dans les archives maison un savoureux projet de Codex oenothérapique!! du Docteur M Eylaud Docteur en Socilogie, Membre du Comité National de Propagande pour le Vin au ministère de l’ agriculture, (oui , vous avez bien lu, les temps ont bien changé!) . Secrétaire Général de Médecins Amis des Vins de France.

Préfacé par Monsieur le professeur Portmann. ce texte a été présenté etr adopté au 2° congrès des Médecins Amis des Vins de France en octobre 1934, et a été édité en 1937.

Il est composé de deux parties, la première  porte sur le  vignoble bordelais :  son histoire, les appellations, ses vins. La deuxième partie est le Codex proprement dit.

Codex oenothérapique de 1937

Je vous ai parlé du savoureux projet de Codex oenothérapique de 1937 que nous avons trouvé dans les archives maison.

On y trouve inséré un petit livret du Comité Départemental du Vin de Bordeaux traitant du vignoble bordelais : son histoire, les appellations, ses vins.

On y découvre que le vin chez le consommateur arrive en barrique pour y être mis  en bouteille. Des conseils y sont donnés pour la mise en bouteille comme pour le service.
On y apprend que les millésimes 1899, 1928 furent de grandes années et 1929,1934 de très grandes années.

Il se se termine ainsi « Par la forte proportion de tanin, par les sels de fer qu’il renferme, le vin de Bordeaux est le plus hygiénique , le plus salutaire et en même temps , le plus agréable des vins connus. »
Au point de vu alimentaire et médical, le vin pour Pasteur « est la plus saine  et la plus hygiénique des boissons »; pour le docteur Brouardel doyen de la Faculté de médecine de Paris « il garde une grande supériorité sur les alcools qui ne renferment pas de substances albuminoïdes, non plus que des acides ou sels organiques du vin dont l’utilité est incontestable. » « Les grands vins, selon le Docteur Morin, sont très riches en matières minérales : fer, chaux, potasse, phosphore surtout dont les sels acides sont stimulants et nutritifs ». Le docteur Riche dans son « Encyclopédie d’Hygiène » souligne leurs principes tanniques, ferrugineux et phosphatés qui leur confèrent leurs éminentes vertus toniques et reconstituantes ». Pour un savant médecin bordelais, le docteur Arnozan, professeur à la Faculté de médecine, « le vin est une boisson utile, exerçant une action heureuse sur la digestion, le système nerveux et sur la nutrition. »

« Mais parmi tous les vins, le vin de Bordeaux est certainement celui qui réunit au plus haut degré toutes les qualités requises, il est plus capabel que tout autre de constituer une boisson dont l’usage quotidien non seulement ne fatigue pas, mais même contribue à l’heureux développement de l’individu et de la race » (sic!)
« Honneur à ce grand vin qui depuis des siècles fut une source de bienfaits, d’inspiration, de bien être, de santé et de longévité « .

L’écrivain bordelais Charles Dormontal n’hésite pas à écrire « C’est le pus beau don de bordeaux à la France, la plus belle offrande de la France au Monde! »

Le Printemps

Lien

La Ferrandaise  et son menu de Printemps.
Les jours rallongent, les oiseaux ont retrouvé du souffle et la nature reprend des couleurs… le Printemps est de retour!

Notre client restaurateur à Paris La Ferrandaise  vous propose ses menus de printemps, dégustez les avec notre Château Toulouze Graves de Vayres 2009 présent à la carte des vins de La Ferrandaise depuis de nombreuses années.

Depuis 2012,  La Ferrandaise est récompensé par un Bib gourmand chez le célèbre Guide Michelin ! le restaurant est à nouveau présent dans cette nouvelle édition 2014. Début Mars, Gilles recevait officiellement son titre de Maitre Restaurateur