Crémant de Bordeaux

A.O.C. Crémant de Bordeaux.

Afin de garantir une qualité optimum, le Crémant de Bordeaux répond à des règles de production strictes et à des conditions d’élaboration rigoureuses.

Le Crémant, ne peut-être élaboré qu’à partir d’un vin d’appellation d’origine contrôlée. Pour le Crémant de Bordeaux, l’aire d’appellation délimitée correspond à celle des AOC Bordeaux et les principaux cépages utilisés sont les suivants :

– Crémant de Bordeaux blanc : sémillon, sauvignon, muscadelle, cabernet sauvignon, cabernet franc, carmenère, merlot, malbec, petit verdot.

– Crémant de Bordeaux rosé : cabernet sauvignon, cabernet franc, carmenère, merlot, malbec, petit verdot.

Les vendanges sont exclusivement manuelles. Le ramassage se fait en clayette.

Apéritif de choix, le Crémant de Bordeaux accompagne aussi bien les repas, notamment les coquillages, les crustacés, ¦les poissons, les viandes blanches, certains fromages et les desserts.

Champagnes et Crémants sont définis par un cahier des charges de production très strict , précisant en particulier le ramassage des raisins, le pressurage, un contrôle des vins de base, l’élaboration en bouteille d’une durée minimum dans le cadre de la notion d’A.O.C.

A l’heure actuelle, le terme Crémant est réservé aux vins effervescents d’Appellation d’Origine Contrôlée des régions LOIRE, BOURGOGNE, ALSACE, LIMOUX et BORDEAUX.

La spécificité des cépages de chaque appellation est la variable essentielle du Champagne et des différents Crémants.

Méthode traditionnelle ou méthode champenoise.

Ce terme s’applique aux vins effervescents élaborés à partir de vins d’appellation ou non. Il n’existe pas de cahier des charges de production spécifique ; seule la fermentation en bouteille est obligatoire.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *