Les Cépages en bordelais

Le vin de Bordeaux est un vin d’assemblage entre plusieurs cépages, au contraire de la plupart des autres régions viticoles. A l’heure actuelle, se développement des Bordeaux monocépages, essentiellement des 100 % merlots ; ceci afin de mieux répondre aux attentes des consommateurs et de se défendre par rapport à la concurrence étrangère (le monocépage est un phénomène de mode dû à l’introduction de vins étrangers facilement identifiables).

A terme, selon nous, les vins de Bordeaux ont tout à perdre et notamment leur particularité, leur personnalité dans cette simplification. Il est vrai que pour des consommateurs étrangers nos appellations bordelaises sont très complexes et les vins de cépage facilement identifiables.

L’encépagement moyen est constitué ainsi pour les Bordeaux Supérieur : merlots 53 %, cabernets sauvignons 28 %, cabernets francs 17 %, malbecs 2 %, petits verdots (traces).

Les vins du Médoc sont issus de cépages complémentaires :
– Les Cabernets (sauvignon et franc), ils sont majoritaires avec une nette prédominance du cabernet sauvignon. Il apporte au vin couleur, corps, bouquet, et un très grand potentiel de vieillissement.
–   Le Merlot : son vin est plus rond, plus moelleux, sa maturation plus précoce.
–  Le Petit Verdot : cultivé en faible proportion, de maturité plus tardive, il donne des vins très complets.

Pour les vins du Libournais, Saint-Emilion, Pomerol : le Merlot est prépondérant, près de 60 %, il donne des vins colorés, plus souples ; mais également Cabernets (franc et sauvignon), Malbec.

Comparaison de deux cépages bordelais.

Les vins de merlot et de cabernet sauvignon sont les plus abondants dans la région bordelaise, mais également du monde.

Les vins de Merlot sont caractérisés par les notes de réglisse, de café, d’orange et surtout de caramel. Les vins de Cabernet sauvignon présentent des notes marquées de poivron et de poivre.

Parmi les douze notes aromatiques qui permettent de décrire les vins de Merlot et de Cabernet sauvignon, la plus puissante est la cerise, de même intensité dans les deux cas. Ces cépages aux arômes très proches ne se distinguent que par leurs notes caramel et poivron. La première est la plus forte dans les vins de Merlot, la seconde plus puissante dans ceux de Cabernet franc.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *